samedi 22 octobre 2016

Quand une couverture cache et révèle à la fois

Me plongeant corps et âme dans l'oeuvre en anglais de Moshe Feldenkrais (1904-1984), quel ne fut pas mon étonnement de constater d'énormes différences entre les éditions françaises et les éditions états-uniennes !
Ces différences suggèrent que les choix éditoriaux mettent en lumière, ou, au contraire, laissent dans l'ombre certains aspects de la Méthode Feldenkrais.
Voyons de quoi il s'agit de plus près. Sous nos yeux, nous apercevons sur la première de couverture  :
- ou bien des images différentes
- ou bien, des variations dans les traductions des titres et des sous-titres.

Éditions aux USA



Éditions en France

Prenons l'exemple de l'ouvrage The Potent Self. Le manuscrit en hébreu date de 1947 et la première édition (en langue anglaise et en langue française) date de 1985, soit un an après le décès de l'auteur.
Voici ci-dessous une autre manière de présenter les couvertures : sous forme de tableau synthétique.
 
© SomatikEduc, Octobre 2016

Conclusion : le contenant d'un livre peut parfois rebuter, ou bien, attirer le regard du lecteur potentiel. Est-ce que celui-ci osera aussi en goûter le contenu ?





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire